Dossier : L’atelier média : nouveau poumon culturel situé en plein cœur de ville. 3 questions à Philippe Kemel, Maire de carvin !

Carvin La Nouvelle : A l’heure où les individus utilisent de plus en plus le multimédia comme un mode d’accès exclusif à la connaissance, l’idée de réaliser une médiathèque n’est-elle pas décalée ?

Philippe Kemel : C’est au contraire plus que jamais l’occasion de le faire ! Cela fait partie de notre mission de service public d’accompagner sur le plan pédagogique l’évolution des nouvelles pratiques en matière d’accès à la lecture publique et à la culture. En quelques clics, n’importe qui ayant internet peut avoir accès à l’information. Or la mission du bibliothécaire ne se résume pas à un « fournisseur de ressources », encore moins à un moteur de recherches. Le rôle de la médiathèque et des professionnels qui la font vivre, c’est d’être des passeurs et des médiateurs de la connaissance. C’est donner des grilles de compréhension du monde et de la société, c’est ouvrir le champ des possibles en s’adaptant à tous les publics, quels que soient l’âge, l’origine ou les opinions de chacun.

CLN : Donc au-delà de l’aspect culturel, il y a derrière ce projet un enjeu social et même citoyen ?

P. Kemel : Parfaitement ! Réaliser une médiathèque c’est non seulement défendre le principe d’égalité d’accès à la culture et aux connaissances, car elle s’adresse à tous et ses contenus sont gratuits. Et au-delà, c’est un lieu de vie collective, où les individus se rencontrent, tissent des liens… où l’on peut engager le débat, dans le respect de l’autre et de ses différences. C’est un moyen de s’approprier la « chose publique », pour être davantage acteur de la société.

CLN : Il est enfin question de faire à terme, de l’atelier média un « laboratoire » vivant pour les créateurs de start-up ? On peut en savoir plus ?

P. Kemel : En effet, grâce aux partenariats qui se mettent en place avec la Louvre-Lens Vallée, la Région et des entreprises innovantes en terme de nouvelles technologies, l’atelier média pourra accueillir des temps de Showroom, durant lesquels, il y aura de multiples démonstrations de ces nouvelles technologies (livre numérique, réalité augmentée, serious game, e-learning…) menées par les start-up de notre territoire, mais aussi par celles qui viendront s’implanter sur notre ville.

Tags :         

Ajouter un commentaire

(requis)
(requis)
*